Chantier du Quartier des Halles à Morges: les gravats prennent le train.

Chantier du Quartier des Halles à Morges: les gravats prennent le train.
3. Mai 2018, Crispino Buccino

Chantier du Quartier des Halles à Morges: les gravats prennent le train.

Enfin. La construction de ce quartier attendu par nombre d’habitants de la région a débuté. Ce constat semble peut-être prétentieux. Mais c’est pourtant le sentiment intime qui m’habite après toutes ces années à plancher sur ce projet. Plusieurs années à échanger avec la population, laquelle, dans sa grande majorité, a toujours soutenu nos plans. Ce soutien, nous le devons à la qualité du travail effectué jusqu’ici. Nous le devons au fait d’avoir su communiquer régulièrement et en toute sincérité sur nos intentions. Nous le devons enfin à l’excellente collaboration avec les autorités qui ont toujours porté à bout de bras ce futur quartier.

 


 

Lancés il y a quelques semaines, les travaux de terrassement effectués dans le cadre du projet Quartier des Halles à Morges se déroulent selon le calendrier. Chaque jour ouvrable, plusieurs centaines de mètres cube de gravats sont évacués par train de CFF Cargo, épargnant aux riverains près de 100 trajets de camions quotidiens. Il faut préciser qu’une partie de ces terres avaient déjà été évacuée en 2017 lors des travaux de pré-terrassement.


Baustelle Morges
 

Le projet Morges – Quartier des Halles permettra de réaliser un nouveau quartier urbain au Sud de la Gare de Morges. Il prévoit près de 50’000 mètres carrés de surface brute de plancher pour des logements, des locaux administratifs, des commerces et des équipements publics : une école, une crèche, des logements protégés, ainsi qu’une antenne de police verront le jour sur le site. Il accueillera près de 250 logements, quelque 600 emplois, ainsi qu’un Parc & Rail d’environ 300 places.

Depuis début avril, les machines de chantier s’activent à la mise à niveau des sols sur l’ensemble du projet. Afin d’épargner un maximum de nuisances aux riverains et aux habitants de la Ville de Morges, l’évacuation des gravats se fait par train pour la plus grande partie d’entre eux : chaque jour, deux trains chargés de 375 mètres cubes chacun, quittent le chantier à destination de Villeneuve et d’Onens-Bonvillard (voir illustration) . En tout, les quelque 150’000 mètres cubes évacués représenteront 3667 wagons, soit l’économie de 6887 trajets en camion. Un point essentiel des travaux.

Les travaux de construction des bâtiments débuteront dès septembre 2018 et se termineront en 2020 et en 2021. Les travaux n’ont pas d’incidence sur la circulation ferroviaire et routière. Le coût du projet s’élève à 200 millions de francs.

Je souhaite bon vent à tous ceux qui font faire avancer les travaux. Je souhaite surtout bon vent aux travailleurs et artisans qui vont œuvrer sur ce que l’on nomme ici à Morges le Chantier du siècle. Un chantier que l’on souhaite sans accidents et sans incidents.


 

Train a gare de Morges

 

 

 

Beitrag teilen

Im Gespräch mit

Crispino Buccino
Crispino Buccino
Crispino Buccino arbeitet seit 2014 als Projektleiter bei SBB Immobilien. In der Einheit Anlageobjekte West leitet er mehrere grosse Projekte, u.a. das Projekt «Quartier des Halles» in Morges. Der diplomierte Bauzeichner hat Betriebswirtschaft und Unternehmensführung studiert.
Zum Autorenprofil
Zum Autorenprofil

Kommentare

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.
Die Felder "E-Mail" und "E-Mail bestätigen" müssen übereinstimmen.
*Pflichtfelder